Les producteurs reçoivent une prime de 10% du prix d’achat qu’ils peuvent librement investir. Ils peuvent ainsi soutenir des projets sociaux, économiques ou éducatifs dans leur communauté.

Ce changement est important. Les roses vendues en Belgique viennent, pour la plupart, de plantations africaines. Les fleurs d’Aldi proviennent du Kenya, de Tanzanie et d’Ouganda. 

Le prix ne bouge pas

Selon Aldi, le prix ne change pas. Le bouquet coûte toujours 2,99 euros sans pour autant diminuer la quantité de roses qu’il contient. La chaîne dit investir dans le Fairtrade et prend la différence de prix à son propre compte.

La durée de vie des roses d’Aldi serait impressionnante selon la chaîne et le bureau de recherche Flowerwatch. Elles tiennent en moyenne neuf jours.

Fairtrade Belgium a qualifié la décision de la chaîne d’importante. « Aldi est le plus gros vendeur de roses du pays », dit son directeur Nicolas Lambert. « Grâce à leur fort engagement, l’impact de leur décision est d’autant plus grand. »